Le cinéma Français

Le cinéma Français

Un art

Il est couramment désigné comme le « septième art », le cinéma français est unique à mes yeux.

J’aime beaucoup les films français pour leur grâce, leurs auteurs ainsi que leur style.

Il faut faire un saut dans le passé pour comprendre les origines du cinéma français. En 1895, la première projection cinématographique publique et payante a été organisée par les frères Lumières dans le sous-sol du Grand Café, boulevard des Capucines.

Le premier studio fut construit par Georges Méliès où seront tournés entre 600 et 800 films. Ce n’est qu’à partir de 1927 que les films sonores apparaissent. « Le chanteur de Jazz » est considéré comme le tout premier film « parlant » de l’histoire du cinéma.

A la fin des années 1950, on verra apparaître  un mouvement appelé « La Nouvelle Vague », les règles très établies du cinéma Français vont être bousculées et permettront ainsi à un nouveau cinéma d’émerger : le cinéma d’auteur.

Une passion

Le cinéma m’a toujours passionné. C’est une passion qui m’a nourri mais qui m’a également éduqué.

Aujourd’hui mes chers lecteurs, je tiens à partager avec vous un film français pour lequel j’ai eu un véritable coup de cœur : Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.

Ce film qui raconte l’aventure d’Amélie, une jeune serveuse à Montmartre, m’a permis de porter un regard nouveau sur mon quotidien.

On retrouve dans ce chef-d’œuvre un Montmartre bohème, des dialogues et des personnages savoureux. Il nous transporte dans un monde imaginaire. C’est un film d’une tendresse et d’une poésie sans égale, un merveilleux voyage que je vous conseille vivement de découvrir !

Mes chers lecteurs, voici une citation d’un acteur que j’apprécie tout particulièrement : Fabrice Luchini : « Le cinéma, c’est une parenthèse enchantée. »

A très vite !