Le marché des Enfants Rouges

Le marché des Enfants Rouges

A la découverte du plus ancien marché couvert de Paris

Bonjour à tous, chers lecteurs,

Il y a quelque temps, je recevais un appel d’un ami qui me proposait de me rendre à un brunch dominical qu’il organisait chez lui. Il m’expliquait alors, que chaque convive, devait apporter des ingrédients pour que nous puissions tous cuisiner ensemble et faire de ce moment, un moment de partage et de convivialité. C’est ainsi que, dimanche dernier, je me rendais au marché des Enfants Rouges, afin de trouver diverses victuailles pour régaler mes amis.

Créé en 1628, ce marché est le plus ancien marché couvert de Paris. Situé dans le 3ème arrondissement, il connaît deux entrées. On ne peut nier le manque de couleurs dans la bâtisse, cependant, les murs gris sont en totale inadéquation avec les saveurs que l’on retrouve à l’intérieur.

Cuisine du monde

Au détour des allées, certes, étroites, j’ai pu y trouver diverses cuisines, telles que la cuisine libanaise,  marocaine, africaine ou encore italienne. Les odeurs, couleurs et cultures se mélangent et traversent les étals. On me fait gouter, on me propose, j’hésite, il y a beaucoup de choix, et si je ne devais pas rejoindre mes amis par la suite, je déjeunerais probablement sur place. Les produits frais sont mis en avant, et sont proposés avec beaucoup de chaleur humaine.

Je découvre, au fil de mes pas, que ce sont des familles qui animent chaque stand. Ils se connaissent, et ont l’air de s’apprécier. J’entends quelques blagues taquines, des gens heureux de se retrouver. Ambiance festive au rendez-vous, je me surprends à sourire, seul, en apercevant des enfants jouer autour des stands. Les marchands sont, plus que sympathiques, ils me guident, me conseillent. Ici, le sourire est chaleureux, le sourire est vrai.

Je repars du marché, les bras chargés de divers produits que j’ai hâte de faire découvrir à mes amis. J’imagine déjà l’ambiance festive du brunch, semblable à celle du marché. Je vous souhaite à tous, mes chers lecteurs, de connaître régulièrement ces moments de joie entre amis, autour d’une table, où il fait bon de rire et de déguster, ce qui me rappelle un proverbe Irlandais qui énonce que « Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne ».

A très vite !

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions pour votre inscription.