Le salon du chocolat 2016

Le salon du chocolat 2016

Un plaisir universel

Bonjour à tous, chers lecteurs,

Dernièrement, je me promenais dans les rues du 6ème arrondissement de Paris, quand tout à coup un arôme subtil et délicat s’empara de moi. En effet, à cet instant, je passais devant la boutique du célèbre chocolatier Belge, Pierre Marcolini. Cet artisan, ancien champion du monde de la discipline offre une vraie expérience aussi bien gustative que visuelle à travers chacune de ses créations.

Je me suis soudainement remémoré le son que pouvait faire une tablette de chocolat qui craque lorsqu’on se l’a partageait, je me souvins de l’effet de ce petit carré de plaisir lorsqu’il fondait sur ma langue en y laissant échapper un gout sucré et doux… un souvenir apaisant … Un plaisir dont je ne peux me passer… Je rêvais alors de me transporter dans un univers tout chocolaté pour retrouver ces sensations…

Le salon des gourmands

Et étrangement ce fut le cas, chaque année les gourmands, (auxquels bien évidemment je m’inclus) jouissent d’un évènement exceptionnel situé à la porte de Versailles. Je vous recommande, avant que l’hiver ne s’abatte sur notre capitale et que chacun s’engouffre sous sa couette à grignoter des sucreries, de profiter de l’audacieux et exceptionnel Salon du Chocolat qui s’y déroulera du 28 octobre au 1 novembre 2016. C’est un salon qui m’émerveille et me surprend depuis maintenant 22 années. Ce salon mobilise l’ensemble de mes sens en offrant une expérience unique et surprenante aux visiteurs.

L’odorat par le délicat arôme de cacao qui flotte dans l’air de ce salon, la vue par le défilé de mode de robes réalisées en chocolat ou encore le gout d’un bonbon chocolaté. Je suis admiratif face à la joie des exposants fiers de vous faire découvrir et déguster leurs spécialités. Ce salon nous fait découvrir l’histoire plutôt méconnue du chocolat et notamment la transformation de la fève de cacao pour devenir le produit dont nous raffolons tous aujourd’hui.

Je ne peux cacher ma gourmandise et mon attrait pour ce plaisir venu d’un autre continent. J’aime en déguster un avec mon expresso lorsque je séjourne à l’hôtel Le Marquis. Illuminé par la flamme d’une bougie et bercer par le bruit de la pluie je savoure l’instant présent en me délectant de ce plaisir éphémère…

N’oubliez pas que “ Neuf personnes sur dix aiment le chocolat ; la dixième ment. ” Disait John G. Tullius, pour sûr je ne suis pas la dixième.

A très vite !

 

 

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions pour votre inscription.