Exposition Oscar Wilde au Petit Palais

L’Homme à l’impertinence absolue

Bonjour à vous, chers lecteurs,

Je ne peux vous parler de notre magnifique capitale sans vous mentionner un personnage esthète, symbole du dandysme au cours du 19ème siècle. Un homme, que j’ai admiré toute ma jeunesse et qui m’inspire encore aujourd’hui par l’intensité des pensées que nous offre sa plume. Un homme, tombé amoureux de notre ville lumière et qui lui a voué sa prose. Un homme qui m’a enseigné par ces ouvrages que « La vraie valeur d’un homme réside non dans ce qu’il a mais dans ce qu’il est.». Peut-être auriez-vous perçu de quel auteur il s’agissait ? En effet, je voulais par cet éloge mettre en lumière « L’impertinence Absolu », Monsieur Oscar Fingal O’Flahertie Wills Wilde, plus connu sous le diminutif d’Oscar Wilde. Il est particulièrement ardu de vous transmettre en quelques mots ma passion pour cet auteur.

Je suis fière de la ville de Paris, mais je dois vous révéler que j’ai été grandement déçu, lorsque le jour qui marquait le centième anniversaire de sa disparition, la disparition d’un homme qui n’a eu de cesse de promouvoir l’hédonisme et l’Art de Vivre parisien, n’a pas été célébrer avant aujourd’hui.

Le dandysme

Bien qu’étant particulièrement critique avant la visite, je dois vous admettre que malgré ce retard, j’ai été bluffé par l’expérience que nous offre le Petit Palais. Tout d’abord, l’ensemble de cette collection a été emprunté en Irlande, en Angleterre bien sûr, mais également aux Etats-Unis, ainsi que dans certains musées français tels que le musée d’Orsay, le tout sublimé par des pièces provenant de différentes collections privées. Cette exposition a su parfaitement illuminer la vie de l’auteur et notamment les œuvres de ce francophone et ardent francophile au travers d’un ensemble de plus de 200 pièces exceptionnelles et de documents inédits.

Des manuscrits à la photographies en passant par les dessins, les caricatures ou encore ses effets personnels, j’étais émerveillé par la richesse de cette exposition mais surtout d’avoir le privilège de l’avoir contemplé. Cette exposition relate la vie d’un élève brillant ayant fréquenté les écoles les plus prestigieuses et réputées de Grande-Bretagne notamment celle d’Oxford, un jeune écrivain de talent brisé par l’amour, et notamment la haine du père de son amant qui l’emmena à s’exiler à Paris où son illustre esprit s’envola à travers les cieux.

Mes chers lecteurs, j’achèverais cet article sur l’une de ses nobles pensées « Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais. » Oscar Wilde.

A très vite !

Nos partenaires

LOCABOAT

Embarquez pour une expérience singulière grâce à Locaboat, spécialiste de la location de bateaux sans permis. Spacieux et entièrement équipés, ces bateaux privés vous permettent d’être le capitaine de vos vacances. 

TARA JARMON

Depuis plus de 30 ans, la marque Tara Jarmon sublime la femme française. Des coupes parfaites, des matières bien choisies, des couleurs dans l’air du temps… Son savoir-faire artisanal et ses détails atypiques ont su séduire les modeuses les plus aguerries. 

POIRAY

Entre ses montres signature au bracelet interchangeable et ses bijoux élégants, Poiray est un symbole du chic à la française depuis 1975. Luxe et personnalisation se côtoient dans l’ADN de cette maison de joaillerie incontournable de la place Vendôme.

Newsletter

Vivez d'amour et de newsletter fraîches

#INWOODLOVERS

up Contactez nous up

Réserver votre séjour

Hotel\u0020Le\u0020Marquis

15\u0020Rue\u0020Dupleix
75015 Paris